Archives mensuelles : janvier 2014

Cinq projets d’étudiants de HEC-ULg relatifs à la « mobilité électrique » de la Ville de Liège seront présentés aux autorités communales

Le 6 janvier 2014, le Bourgmestre Willy Demeyer était présent à HEC-ULg, afin d’inviter les étudiants de dernière année à travailler sur une grande étude de cas portant sur la mobilité électrique dans la Ville de Liège. Cette étude de cas s’inscrivait, comme l’année précédente, dans le cadre d’un séminaire intensif de trois semaines, organisé par la Chaire Accenture, en stratégie durable à HEC-ULg.

Les 280 étudiants de dernière année à HEC-ULg, coachés par des consultants d’Accenture ainsi que par des membres du corps professoral de HEC-ULg, se sont penchés, par groupe de cinq, sur les questions de mobilité électrique pour la Ville de Liège.

Ces derniers ont pris en compte les besoins réels de la Ville de Liège :

  • Réduire les nuisances liées à la circulation ainsi que la pollution de l’air
  • Apporter des solutions aux problèmes liés au stationnement
  • Etendre la couverture et la portée des solutions de mobilité déjà mise en place
  • Augmenter l’attractivité de la Ville
  • Faciliter l’accès de la Ville
  • Réduire l’insécurité de certaines zones
  • Apporter un regard innovant sur la Ville

En cette fin du mois de janvier, cinq groupes d’étudiants ont été présélectionnés afin de présenter leur proposition concrète aux autorités communales liégeoises, en avril 2014. Ces dernières en évalueront la pertinence avec un jury d’experts. Les projets seront également présentés lors d’un événement public organisé le 29 avril 2014.

A propos des 5 projets :

BikeE

Le projet BikeE repose sur la mise en place d’un réseau de partage de vélos électriques muni d’un système de paiement et de gestion de paiement intelligent. De plus, les utilisateurs pourraient bénéficier d’une application pour Smartphone afin de disposer en temps réel d’informations utiles aux services proposés. Par ce projet, les étudiants souhaitent accroître l’attractivité de la Ville de Liège en réduisant la saturation des transports en commun, en diminuant le taux de pollution de l’air et en augmentant l’expérience électrique des utilisateurs. Ce projet est proposé par Hasan Dinc, Tatiana Ngoy, Hervé Sacré, Kevin Jason et Brice Feron.

PURE

Le projet Pure vise à améliorer l’image de la Ville de Liège ainsi que la vitesse de ramassage des déchets à des points stratégiques à l’aide de containers enterrés afin de minimiser le parcours des camions-poubelles. De plus, les camions-poubelles actuels seraient remplacés par des camions électriques. Concrètement, chaque ménage recevrait une carte magnétique lui donnant accès aux containers enterrés et lui permettant de jeter ses poubelles à sa meilleure convenance. Ce projet est proposé par Antoine Vermeire, Anne-Lore Fraikin, Gaëlle Guebel, Adrien Figliola et Corentin Daoust.

Pick and Drive

Le projet Pick and Drive repose sur la mise en place d’un réseau de véhicules électriques. Concrètement, chaque Liégeois, disposant d’une carte de membre Pick and Drive, pourrait disposer d’une voiture électrique pour seulement 0,17 euros/minute toutes charges comprises. Ce projet est proposé par Margaux Germay, Nathan Vanderveck, Wendy Labeye, Jérôme Lucchese et Anaïs Ehlen.

Tram-4-Goods

Le projet Tram-4-Goods vise à profiter de la future infrastructure du tram afin d’améliorer le transport de biens au sein de la Ville de Liège. Par ce projet, les étudiants souhaitent centraliser les marchandises arrivant sur Liège et utiliser le tram pour les distribuer au sein de la Ville. La livraison finale vers le client serait, quant à elle, assurée par de petits véhicules électriques adaptés au milieu urbain. Ce projet est proposé par Gaëlle Delisse, Maxime Leyder, Meriem Rafenne, William Savreux et Bertrand Vanstapel.

Eco-zone

Le projet Eco-zone repose sur la création d’une vignette écologique applicable aux véhicules circulant dans le centre-ville de Liège. Concrètement, ce système délimiterait différentes zones selon le type de véhicules utilisés. Une zone verte serait réservée aux véhicules électriques et hybrides, exception faite des riverains devant se rendre à leurs domiciles et les corps de métiers nécessitant un déplacement fréquent comme, par exemple, le corps médical. Une zone jaune serait dédiée aux autres véhicules. Ces derniers devraient préalablement payer une vignette s’ils souhaitent entrer avec leurs véhicules dans cette zone et y stationner. Le prix d’achat des vignettes varierait en fonction des zones. Pour la zone verte, le prix serait d’1 euro alors que pour les vignettes jaunes deux systèmes d’abonnement seraient proposés : 5 euros /semaine ou un abonnement annuel de 50 euros. Ce projet est proposé par Lambert Julien, Adelina Sandu, Thomas Roehl, Antonin Parisse et Alan de Joux.

À propos de la Chaire

Accenture Inaugurée en décembre 2010, la Chaire Accenture de HEC-ULg poursuit une triple mission : la sensibilisation, la formation et la recherche en matière de stratégie durable.

Combinant l’expertise académique de HEC-ULg avec l’expérience de terrain et les recherches d’Accenture Management Consulting basées sur les entreprises les plus performantes au niveau mondial, la Chaire Accenture offre aux étudiants de HEC-ULg une expérience pédagogique hors-norme en matière de stratégie durable dans un monde multi-polaire.

Cette Chaire Accenture poursuit trois objectifs fondamentaux :

  • Proposer des conférences destinées à sensibiliser différents acteurs (étudiants, entreprises et diverses organisations) aux trois piliers du développement durable : économique, environnemental et social ;
  • Offrir la meilleure formation en matière de stratégie durable ;
  • Contribuer à la recherche scientifique en matière de stratégie, de développement durable et de responsabilité sociétale des organisations (entreprises, villes, territoires, etc.).

Cette année, la Chaire Accenture a évolué afin de permettre aux meilleures études de cas de devenir des créations d’entreprises. Les meilleures propositions seront accompagnées par HEC-ULg, la Chaire Accenture et ses partenaires dans un « City Lab » destiné à valoriser la créativité et le goût pour l’entrepreneuriat en milieu urbain des étudiants de l’Université de Liège.

À propos d’Accenture

Accenture est une entreprise internationale de conseil en management, technologies et externalisation. Combinant son expérience et ses capacités de recherche et d’innovation développées et mises en œuvre auprès des plus grandes organisations du monde sur l’ensemble des métiers et secteurs d’activité, Accenture aide ses clients – entreprises et administrations – à renforcer leur performance. Avec 275 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture a généré un chiffre d’affaires de 28,6 milliards de dollars au cours de l’année fiscale clôturée le 31 août 2013.

Pour de plus amples informations : www.accenture.be

À propos de HEC-ULg

HEC-ULg organise des formations dans l’ensemble des domaines de la gestion et de l’économie. Avec ses 2 500 étudiants, HEC-ULg est l’une des principales écoles de gestion francophones de Belgique. Cet établissement collabore avec d’autres universités tant nationales qu’internationales. Cette ouverture garantit à ses étudiants et diplômés une visibilité au-delà des frontières.

HEC-ULg entretient également des liens privilégiés avec les entreprises dont les étudiants sont les premiers bénéficiaires. Les partenariats sont divers et variés : création de chaires académiques, création de « fonds de bourses », recrutement de professeurs étrangers, création de nouveaux programmes, création d’une « Salle des marchés »…

Pour de plus amples informations : www.hec.ulg.ac.be

Contact presse : Florence DELVAUX – 0496/94 45 40 – florence@florganize.com

La Ville de Liège invite les étudiants de HEC-ULg à se pencher sur la mobilité de la ville dans une vision « Liège, capitale belge des véhicules électriques »

Dans la continuité de l’expérience menée au premier semestre de 2013, le Bourgmestre Willy Demeyer sera présent, ce 6 janvier 2014, à HEC-ULg, afin d’inviter les étudiants de dernière année à travailler sur une grande étude de cas portant sur la mobilité électrique dans la ville de Liège. Cette étude de cas s’inscrit, comme l’année précédente, dans le cadre d’un séminaire intensif de trois semaines organisé par la Chaire Accenture en stratégie durable à HEC-ULg.

 La Chaire Accenture évoluera cette année pour permettre aux meilleures études de cas de devenir des créations d’entreprises. Les meilleures propositions seront accompagnées par HEC-ULg, la Chaire Accenture et ses partenaires dans un « City Lab » destiné à valoriser la créativité et le goût pour l’entrepreneuriat en milieu urbain des étudiants de l’université de Liège.

En 2013, la Ville de Liège avait invité les étudiants de HEC-ULg à lui faire des propositions stratégiques en matière de mobilité et à apporter des solutions innovantes et durables. Parmi ces dernières, l’un des projets primés était : « Liège, ElectriCity ». Ce projet proposait de donner une certaine vision en matière de mobilité à la ville de Liège et de faire de Liège la capitale belge des véhicules électriques en 2020. D’autre part, il mettait en évidence deux exemples de solutions potentielles alignées avec le projet du tram. Premièrement, les étudiants proposaient d’inciter l’achat de véhicules électriques en mettant à disposition 51 places de parking réservées, pourvues de bornes de rechargement gratuites et carte de stationnement particulière. Deuxièmement, ils proposaient d’atteindre 20% de bus hybrides et électriques (90 bus hybrides et 40 bus électriques) parmi la flotte des bus TEC Liège-Verviers d’ici 2020.

Cette année, les 280 étudiants de dernière année à HEC-ULg, coachés par des consultants d’Accenture ainsi que par des membres du corps professoral de HEC-ULg, devront donc, par groupe de cinq, se pencher sur les questions de mobilité électrique pour la Ville de Liège.  Ces derniers devront prendre en compte les besoins réels de la Ville de Liège :

  • Réduire les nuisances liées à la circulation ainsi que la pollution de l’air
  • Apporter des solutions aux problèmes liés au stationnement
  • Etendre la couverture et la portée des solutions de mobilité déjà mise en place
  • Augmenter l’attractivité de la ville
  • Faciliter l’accès de la ville
  • Réduire l’insécurité de certaines zones
  • Apporter un regard innovant sur la ville

Deux grandes thématiques seront au centre de leurs réflexions :

  • La mobilité des personnes : la gestion du trafic, les transports publics, les transports de groupe (i.e. le covoiturage), les parkings…
  • La mobilité des marchandises : l’approvisionnement des magasins du centre-ville, les déchets, les colis…

Les étudiants devront réaliser un diagnostic, identifier les parties prenantes (pouvoirs publics, entreprises, organisations diverses…), proposer un plan d’actions concret en matière de mobilité électrique et proposer des pistes de financement.

En mars 2014, cinq groupes d’étudiants présélectionnés devront présenter une proposition concrète aux autorités communales liégeoises, qui en évalueront la pertinence avec un jury d’experts.

 À propos de la Chaire Accenture

Inaugurée en décembre 2010, la Chaire Accenture de HEC-ULg poursuit une triple mission : la sensibilisation, la formation et la recherche en matière de stratégie durable.

Combinant l’expertise académique de HEC-ULg avec l’expérience de terrain et les recherches d’Accenture Management Consulting basées sur les entreprises les plus performantes au niveau mondial, la Chaire Accenture offre aux étudiants de HEC-ULg une expérience pédagogique hors-norme en matière de stratégie durable dans un monde multi-polaire.

Cette Chaire Accenture poursuit trois objectifs fondamentaux :

  • Proposer des conférences destinées à sensibiliser différents acteurs (étudiants, entreprises et diverses organisations) aux trois piliers du développement durable : économique, environnemental et social ;
  • Offrir la meilleure formation en matière de stratégie durable ;
  • Contribuer à la recherche scientifique en matière de stratégies, de développement durable et de responsabilité sociétale des organisations (entreprises, villes, territoires, etc.).

À propos d’Accenture

Accenture est une entreprise internationale de conseil en management, technologies et externalisation. Combinant son expérience et ses capacités de recherche et d’innovation développées et mises en œuvre auprès des plus grandes organisations du monde sur l’ensemble des métiers et secteurs d’activité, Accenture aide ses clients – entreprises et administrations – à renforcer leur performance. Avec 275 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture a généré un chiffre d’affaires de 28,6 milliards de dollars au cours de l’année fiscale clôturée le 31 août 2013.

Pour de plus amples informations : www.accenture.be

À propos de HEC-ULg

HEC-ULg organise des formations dans l’ensemble des domaines de la gestion et de l’économie. Avec ses 2 500 étudiants, HEC-ULG est l’une des principales écoles de gestion francophone de Belgique. Cet établissement collabore avec d’autres universités tant nationales qu’internationales. Cette ouverture garantit à leurs étudiants et diplômés une visibilité au-delà des frontières.

HEC-ULg entretient également des liens privilégiés avec les entreprises dont les étudiants sont les premiers bénéficiaires. Les partenariats sont divers et variés : création de chaires académiques, création de « fond de bourses », recrutement de professeurs étrangers, création de nouveaux programmes, création d’une « Salle des marchés »…

Pour de plus amples informations : www.hec.ulg.ac.be

Contact presse : Florence DELVAUX – 0496/94 45 40 – florence@florganize.com